Santé
URL courte
Par
0 37
S'abonner

Le rétablissement après le Covid-19 peut prendre du temps. Quant à l’anosmie, l’un des symptômes les plus fréquents de la maladie, elle peut perdurer. L’étude publiée dans le Journal of Internal Medicine en établit les délais entre 20 et 60 jours.

L’anosmie, ou perte de l’odorat, est l’un des symptômes les plus fréquents du Covid-19. Dans une étude parue dans le Journal of Internal Medicine, des scientifiques en ont établi la durée moyenne.

L’étude a été menée auprès de 2.500 patients soignés dans 18 hôpitaux européens. Les chercheurs ont découvert que de l'anosmie durait en général 21,6 jours, 24% des patients ne parvenant cependant pas à retrouver l’odorat, même au bout de deux mois.

«Le dysfonctionnement olfactif est plus fréquent avec les formes légères de Covid-19 qu'avec les formes modérées et critiques, et 95% des patients retrouvent leur odorat dans les six mois suivant l'infection», a conclu l'auteur en chef de l'étude, Jérôme Lechien.

Au total, 85% des patients étaient atteints d'une forme légère de la maladie, 4,3% d'une forme modérée et 10,7% souffraient des formes sévère ou critique, selon l’étude.

Lire aussi:

Explosions des «fermes» à batteries lithium-ion, scénario catastrophe pour le monde?
«Arrêtez d’emmerder les Français!»: les feux de cheminée dans le collimateur de Barbara Pompili
Projet de loi sanitaire devant le Conseil constitutionnel, ce qui pourrait tout faire capoter
Macron «emprisonné» par des colliers de fleurs en Polynésie, puis détourné sur les réseaux sociaux – images
Tags:
odorat, symptômes, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook