Santé
URL courte
Par
Polémique autour du vaccin Spoutnik V en Europe (66)
8831
S'abonner

Face à des campagnes de vaccination jugées lentes en Europe, certains optent pour la Russie et son Spoutnik V. Un Allemand est ainsi venu à Moscou et a reçu une injection sur la place Rouge. Il a fait part de son expérience dans une interview accordée au journal Die Welt.

En Allemagne, seules les personnes du groupe prioritaire 1 sont actuellement vaccinées, c'est-à-dire principalement les personnes de plus de 80 ans, les résidents des maisons de retraite médicalisées et le personnel médical. Ne voulant pas attendre son tour, un Allemand a donc décidé de se faire vacciner en Russie, relate le quotidien Die Welt.

«Malheureusement, j'ai vu un de nos amis mourir du coronavirus à l'âge de 56 ans. C'est la raison pour laquelle je voulais avoir une protection dès maintenant», a-t-il expliqué.

«Bien sûr, j'y ai beaucoup réfléchi et j'ai examiné en détail les différents vaccins et leurs modes d'action», a-t-il raconté. «Je préfère en outre les vaccins vectoriels, je ne suis pas à l'aise avec les vaccins à ARN messager. J'ai donc choisi le Spoutnik V».

«Je pense que le Spoutnik V n’a rien à envier aux vaccins actuellement utilisés en Allemagne en termes de sécurité.»

Sans attendre

L’homme a la chance d’avoir une épouse originaire de Moscou et un visa d’affaires: il est arrivé dans la capitale russe à la fin de l’année en compagnie de sa femme et de leurs deux enfants. «En ce moment, il est très difficile pour les Allemands d'obtenir un visa russe», a-t-il ajouté.

Le premier jour, après l’injection, il a eu de la fièvre et s’est senti épuisé, mais le lendemain, le malaise s’est estompé. Idem après la deuxième injection, a-t-il détaillé au Welt.

Il s’est fait vacciner au GUM, grand magasin de luxe sur la place Rouge près du Kremlin. «Vous n'avez pas besoin de rendez-vous ici et il n'y a pas eu de longues files d'attente», s’est-il félicité. Il a reçu une glace en guise de récompense. «Le médecin qui m'a vacciné m'a dit que deux jours plus tard, elle a attendu tout un avion plein de Parisiens qui voulaient se faire vacciner à Moscou», a confié l’homme d’affaires.

La vie en Russie est actuellement bien plus agréable qu’en Allemagne, a-t-il noté. Tous les commerces et restaurants sont ouverts, les habitants peuvent se déplacer librement.

Le Spoutnik V

Le vaccin russe anti-Covid-19 Spoutnik V, le premier au monde, a été enregistré en août 2020. The Lancet, une revue médicale de renom, a publié les résultats préliminaires des essais cliniques de phase III du Spoutnik V, confirmant son efficacité à un niveau de 91,6%.

Le Spoutnik V fait partie des trois vaccins anti-coronavirus les plus homologués par les régulateurs nationaux. Il est pour l’instant enregistré dans plus de 40 pays.

Dossier:
Polémique autour du vaccin Spoutnik V en Europe (66)

Lire aussi:

Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Il donne des coups de pied à une voiture de police de Sevran, son interpellation dégénère – vidéo
«Affaire Rafale»: le scandale de trop pour le Parquet national financier?
Tags:
vaccination, Spoutnik V, Russie, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook