Sci-tech
URL courte
37760
S'abonner

Le Pentagone a commencé à travailler sur un projet censé permettre d'implanter une puce dans le cerveau des soldats et de les relier de cette façon à des ordinateurs.

Ce projet plus qu'ambitieux intitulé "Neural Engineering System Design" (NESD) est largement annoncé sur le site de la DARPA, l'Agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense.

Le but de cette recherche est de parvenir à créer une puce biocompatible qui pourrait être ensuite insérée dans le cortex cérébral, jouant ainsi les intermédiaires directs entre le système des neurones et de leurs neurotransmetteurs et le langage binaire de l'informatique.

Par ailleurs, la puce compenserait les déficits de la vue ou de l'audition des militaires car elle collecterait des données directement depuis leur cerveau.

Le dispositif en question ne devrait pas dépasser un volume de un centimètre cube.

Outre le domaine militaire, le "Neural Engineering System Design" pourrait trouver une grande utilité dans les recherches neurologiques et les patients atteints de troubles visuels ainsi qu'auditifs. 


Lire aussi:

Le cerveau humain est capable de mémoriser tout Internet
Un mathématicien découvre le plus grand nombre premier
Un drone chinois destiné au transport de passagers
Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Tags:
science, armée, pentagone (un polygone à cinq sommets), DARPA, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik