Sci-tech
URL courte
817
S'abonner

Le consortium Apple a breveté une technologie qui peut automatiquement scanner les chansons diffusées sur Internet et supprimer les gros mots.

Les gros mots peuvent être automatiquement remplacés par des sons ou supprimés.

Cette technologie, dont la demande de brevet a été déposée en septembre 2014, est également adaptée aux livres audio. La société peut théoriquement "supprimer les gros mots et les scènes explicites qui sont inacceptables pour les enfants".

Apple Inc. est une entreprise multinationale américaine, créée en 1976, qui conçoit et commercialise des produits électroniques grand public, des ordinateurs personnels et des logiciels informatiques. Parmi les produits les plus connus de l'entreprise, on trouve les ordinateurs Macintosh, l'iPod, l'iPhone et l'iPad, la montre Apple Watch, le lecteur multimédia iTunes, la suite bureautique iWork, la suite multimédia iLife ou des logiciels à destination des professionnels tels que Final Cut Pro et Logic Pro. La marque est valorisée à 170 milliards de dollars (150 milliards d'euros, +43% par rapport à 2014), devant Google et Coca-Cola.

Lire aussi:

Apple contre FBI: la guerre des données a commencé
Le FBI et Apple poursuivent leur bras de fer judiciaire
Les ingénieurs d'Apple prêts à affronter le FBI
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Tags:
mots, brevet, musique, censure, Apple, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik