Ecoutez Radio Sputnik
    La Station spatiale internationale

    Guides spatiaux et biohackers: le marché du travail de l’an 2025

    © Flickr/ NASA's Marshall Space Flight Center Follow
    Sci-tech
    URL courte
    0 48013

    La réalité quotidienne ne cesse de changer et d’apporter des surprises. Quel sera le monde en 2025 et quels métiers y seront les plus demandés? Les analystes connaissent déjà la réponse à cette question.

    La société Microsoft et le groupe Future Laboratory ont présenté leur étude consacrée à la situation sociale et économique mondiale vers l'an 2025. Les changements attendus par les auteurs de cette recherche sont nombreux.

    Le marché du travail va connaître une demande élevée pour les professions qui peuvent être considérées comme exotiques aujourd'hui.

    Comme les gens seront habitués à voyager non seulement sur Terre, mais également dans l'espace, ce type de tourisme nécessitera des guides spatiaux pour rendre la visite en orbite intéressante. Ces employés devront s'orienter à l'aide des coordonnées des satellites et des corps célestes pour proposer des itinéraires spectaculaires.

    Selon l'étude, spécialiste en création de réalité virtuelle deviendra un des métiers les plus demandés vers 2025. Lors des dernières années, un certain nombre de startups travaillent sur des avancées dans ce domaine tout à fait particulier. Ces spécialistes doivent avoir des connaissances en architecture et en design urbain.

    Les avocats spéciaux capables de gérer les affaires éthiques liées à la coopération entre les humains et les robots seront également nécessaires dans l'avenir. Par ailleurs, les experts estiment que le développement de la science sociale rendra la demande pour les biohackers très élevée.

    Lire aussi:

    Microsoft rachète LinkedIn pour 26,2 mds USD
    Au tour de Microsoft de nommer le vainqueur de l'Euro 2016
    Microsoft va supprimer 1.850 postes dans le monde
    Microsoft va stocker en Allemagne les données de ses clients européens
    Tags:
    marché du travail, Microsoft, États-Unis, Europe, Terre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik