Sci-tech
URL courte
0 101
S'abonner

De Sibérie à Saint-Pétersbourg: des chercheurs comptent rejoindre l’ancienne capitale russe à bord d’une goélette du XIXe siècle.

Une équipe de chercheurs de l'Université aérospatiale sibérienne d'État Rechetniov (Russie) ont commencé la reconstitution de la goélette « Étoile du matin », qui fut la première à se rendre d'Ienisseïsk à Saint-Pétersbourg en 1877.

Ainsi, les scientifiques comptent « revivre » ce voyage au XXIe siècle, relatent les médias russes.

À ces fins, les chercheurs envisagent notamment de construire une réplique parfaite de l'Étoile du matin à partir de nombreux documents historiques conservés dans les archives de Krasnoïarsk, ville en plein cœur de la Sibérie.

« Nous recourons activement à des méthodes interdisciplinaires, telles que la télédétection du sol, la détection acoustique sous-marine, et utilisons diverses méthodes physiques permettant de déterminer la technique d'assemblage et les caractéristiques des composants de navires historiques. Toutes ces recherchent permettront à l'avenir de réaliser une réplique d'un tel navire », soulignent les scientifiques.

Le voyage est prévu en 2027. Pour rappel, au XIXe siècle, la goélette Etoile du matin mit cent jours pour atteindre Saint-Pétersbourg en longeant le passage du Nord-Est.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un navire russe arraisonné au large de la Libye
Exercices Aman-2017: un navire russe rejoint la phase active
Un navire russe vieux d’un siècle retrouvé dans un lac turc
Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Tags:
voyageur, navires, Sibérie, Saint-Pétersbourg, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook