Ecoutez Radio Sputnik
    EmDrive

    Un engin défiant les lois de la physique aurait vu le jour en Chine

    © Photo. NASA
    Sci-tech
    URL courte
    108229741136

    Des inventeurs chinois affirment avoir élaboré un prototype opérationnel de l’engin EmDrive, dont le fonctionnement est impossible à expliquer dans le cadre de la conservation de l’énergie et du mouvement.

    Un prototype opérationnel de l'engin EmDrive, défiant les lois de la physique classique, aurait été assemblé par des chercheurs chinois, relate le journal The Daily Mail, se référant à la chaîne CCTV-2.

    Bien que les scientifiques ne révèlent pas les caractéristiques techniques de leur invention, la chaîne assure que l'engin sera testé sous peu dans l'espace.

    Pour rappel, EmDrive est un propulseur presque magique qui fonctionne sans carburant, uniquement avec de l'électricité, et enfreint ainsi la troisième loi de Newton dite de conservation du mouvement.

    Le principe de ce propulseur est assez simple, rappelle le Journal du Geek. Il utilise la capacité des micro-ondes (créée à partir d'une source électrique) à rebondir sur la paroi d'un objet fermé. Le rebond de ces ondes produirait alors une poussée, faisant avancer ledit moteur. Puisque l'appareil n'éjecte pas de masse et n'émet pas de radiations, l'appareil et les théories modélisant son mode opératoire sont controversés: l'EmDrive semble non conforme au principe de conservation de la quantité de mouvement de Newton, bien que son inventeur affirme le contraire.

    L'EmDrive a été proposé en 2001 par l'ingénieur aéronautique britannique Roger Shawyer. Compte tenu des perspectives qu'ouvrirait un tel système dans le domaine du voyage spatial, l'EmDrive a suscité l'intérêt notamment de la NASA. À partir des années 2010, à la suite de la publication d'articles sur le sujet dans des revues et sites Internet de vulgarisation scientifique, l'EmDrive a reçu un écho médiatique important.

    Lire aussi:

    Les ondes gravitationnelles décrochent le prix Nobel de physique 2017
    Sons de l’espace qui donnent des frissons: la NASA publie une playlist terrifiante
    Premier tir d'un lanceur russe Proton-M avec un satellite militaire à bord depuis un an
    Tags:
    EmDrive, moteur, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik