Ecoutez Radio Sputnik
    Laboratoire

    Un nouveau moyen de lutter contre le cancer avec des virus découvert

    © AP Photo / Stephan Savoia
    Sci-tech
    URL courte
    2111

    Des scientifiques américains ont créé des particules virales qui seraient capables d’activer le système immunitaire d’un patient atteint d’un cancer, lui permettant ainsi de lutter contre la maladie par ses propres moyens.

    Une équipe de chercheurs de l'Université du Michigan (États-Unis) a réussi à créer en laboratoire des particules virales, affublées du nom de Qβ et capables de neutraliser efficacement la bactérie Escherichia coli, relate le site MedicalXpress, en s'appuyant sur les résultats préliminaires de leurs recherches.

    Les scientifiques envisagent de combiner ces particules avec des antigènes carbohydratés associés à des tumeurs (TACA). Ces antigènes peuvent être les produits de gènes de différenciation exprimés de façon limitée par les tissus sains, mais surexprimés ou amplifiés dans les tissus cancéreux correspondants.

    Ainsi, combinés avec des TACA, les particules Qβ pourraient «apprendre» aux lymphocytes T, des leucocytes qui jouent un grand rôle dans la réponse immunitaire secondaire, à reconnaître les antigènes d'hydrate de carbone sur la surface des cellules cancéreuses et à détruire ces dernières le cas échéant.

    À en croire les scientifiques, le «vaccin» sera testé en laboratoire sur des chiens atteints d'un cancer des os, nommé ostéosarcome, typique aussi des humains. 

    Lire aussi:

    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    «Fumée jaune», propagation… Réflexions d'un ancien pompier sur le sort de Notre-Dame
    Le RAID déployé à Lourdes, une personne blessée lors d'une prise d'otages
    Tags:
    recherches, cancer, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik