Ecoutez Radio Sputnik
    Vieillesse

    Détrompez-vous: la vitamine D serait inefficace dans la lutte anti-âge

    CC0 / geralt
    Sci-tech
    URL courte
    244

    Des scientifiques ont conclu qu’un excès de vitamine D n’avait aucun effet sur les personnes âgées de plus de 70 ans qui en prenaient souvent comme complément alimentaire afin d’accroître la résistance des os et de réduire le risque de chutes traumatiques, lit-on sur la plateforme d’information MedicalXpress.

    Les personnes âgées sont souvent encouragées à prendre des compléments en vitamine D pour préserver la santé des os, des dents et des muscles.

    Cependant, une étude menée par l'Université de Newcastle, relayée sur la plateforme d'information MedicalXpress, a révélé que les personnes de plus de 70 ans qui prenaient des doses élevées de compléments en vitamine D avaient peu de chances d'améliorer leur solidité osseuse et de réduire le risque de chute.

    Ainsi, 400 personnes âgées de 70 ans ou plus ont pris part à l'expérience. Elles ont été réparties en trois groupes selon la quantité de vitamine D qu'elles consommaient, soit 300, 600 ou 1200 microgrammes une fois par mois pendant un an.

    Les résultats ont révélé qu'il n'y avait pas de changement entre les trois groupes sur l'ensemble des 12 mois. Dans le même temps, il s'est avéré que la prise de doses élevées avait un effet bénéfique léger sur le métabolisme des cellules osseuses.

    Les scientifiques expliquent cela par le fait que bien que les personnes âgées aient une carence en vitamines qui doit être reconstituée mais que la prise de doses élevées n'avait pas d'effet supplémentaire.

    Cependant, l'étude a montré que des doses équivalentes à 40 µg par jour étaient sans danger pour une population plus âgée et qu'il existait un effet bénéfique sur le métabolisme osseux jusqu'à la dose la plus élevée.

    Le moyen le plus efficace de lutter contre la fragilité des os est de maintenir un régime alimentaire sain, de marcher à l'air frais et de faire de l'exercice régulièrement, ont-ils conclu.

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Platini placé en garde à vue pour corruption sur la Coupe du monde au Qatar
    Téhéran répond aux déclarations des USA qui menacent l’Iran d’une guerre
    Tags:
    science, étude, recherche, os, vieillesse, vitamines, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik