Sci-tech
URL courte
6319
S'abonner

Une équipe de chercheurs a annoncé la découverte d’une nouvelle sous-espèce de requin préhistorique. Celle-ci vivait sur le territoire actuel de la Caroline du Sud, dans des zones aujourd’hui éloignées de l’océan.

Une espèce de requin préhistorique inconnue jusqu’ici ainsi que des fossiles d’une dizaine d’autres animaux ont été découverts à Aiken, en Caroline du Sud, à plus de 160 kilomètres de l’océan, ont annoncé des chercheurs de l’Université de Californie dans la revue PaleoBios.

Ils estiment qu’il y a plus de 30 millions d’années, une partie d’Aiken était recouverte d’eau et que des requins, des raies et d’autres créatures marines y vivaient. Les fouilles organisées sur ce territoire ont permis de mettre au jour des dents et des os de certains spécimens.

Grâce à ces derniers, les chercheurs ont découvert une nouvelle sous-espèce de requin bécune, nommée Isogomphodon aikenensis, en l’honneur du lieu où elle a été découverte.

Ils estiment que cette sous-espèce aurait pu vivre dans plusieurs régions de la Caroline du Sud ou du Sud-Est, voire même en Géorgie et en Alabama.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Tags:
archéologie, fossiles, Caroline du Sud, États-Unis, requins
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook