Ecoutez Radio Sputnik
    L'Antarctique

    Airbnb recrute cinq volontaires pour un voyage gratuit d’un mois en Antarctique

    © Sputnik . Alekseï Nikolskiï
    Sci-tech
    URL courte
    4215
    S'abonner

    La plateforme Airbnb recherche cinq bénévoles pour faire équipe avec une scientifique dans le cadre d'une expédition unique appelée à étudier la présence de microplastiques en Antarctique. Le formulaire doit être envoyé avant le 8 octobre minuit.

    Airbnb, la plateforme communautaire de location et de réservation de logements chez des particuliers, propose un voyage gratuit sur le continent le plus isolé de la planète pour cinq volontaires dans le cadre d’une recherche climatologique.

    «En tant que citoyen-chercheur, vous aurez la possibilité de contribuer à une véritable recherche scientifique étudiant les impacts de l’être humain sur l’environnement», a indiqué Airbnb sur son site.

    Les personnes sélectionnées seront placées sous la direction de la scientifique Kirstie Jones-Williams pour collecter des échantillons de neige en Antarctique et étudier l'impact des microplastiques sur l'environnement.

    «Je recherche des personnes passionnées et enthousiastes à l'idée de participer à ce travail et de partager nos conclusions avec le monde entier une fois rentrées chez elles», a-t-elle déclaré sur le site.

    Les candidatures sont à déposer avant le 8 octobre 2019, avant minuit. Cela nécessite d’expliquer en moins de 500 mots pourquoi vous souhaitez aller en Antarctique et faire partie de l’expédition. Aucune formation scientifique n’est requise, mais il est obligatoire d’être un passionné de l’environnement. Il faut en outre pouvoir effectuer des tâches physiques.

    Protéger «notre planète tout entière»

    Avant de partir en expédition, le groupe passera deux semaines au Chili à s’entraîner et à se préparer au climat rigoureux.

    Il mettra ensuite le cap sur l’Antarctique pour effectuer des recherches, conduire des motoneiges et se rendre jusqu’au pôle Sud. À la fin de l’expédition, le groupe rentrera au Chili pour s’occuper du traitement des données.

    «Ces recherches pourraient aider à orienter les politiques publiques sur la façon dont nous utilisons le plastique et sur les moyens mis en œuvre pour s'en débarrasser. Si cette expédition est un succès, elle pourrait donner lieu à des études complémentaires sur la façon de mieux protéger cet écosystème unique et notre planète tout entière», souligne encore Airbnb.

    La mission se déroulera du 18 novembre au 16 décembre. C’est un projet conjoint avec Ocean Conservancy, un groupe travaillant à la protection des océans du globe.

    Tags:
    expédition, entraînements, climat, chercheurs, candidats, recherches, Pôle Sud, Airbnb, environnement, déchets plastiques, Antarctique, Chili
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik