Sci-tech
URL courte
7926
S'abonner

Une famille américaine a été choquée après avoir découvert un «satellite» près de leur ranch situé dans le Michigan. Lancé il y a quelques jours, cet appareil baptisé Space Selfie et appartenant à Samsung est destiné à promouvoir les mérites des derniers smartphones de la marque à une altitude d’environ 20 kilomètres au-dessus de la Terre.

Un «satellite» estampillé Samsung s’est écrasé près du ranch d’une famille du Michigan, aux États-Unis, rapporte le Daily Mail. L’accident s’est déroulé samedi 26 octobre, quelques jours après le lancement en grande pompe de cet appareil.

L’Américaine a filmé et partagé sur son compte Facebook une vidéo de l’engin au sol, sur lequel était écrit Space Selfie. Un débris blanc portant le logo de Samsung ainsi que deux panneaux solaires se trouvaient non loin. En outre, une partie de l’appareil était restée accrochée à un arbre.

Le couple a entendu le bruit du crash au moment où il décidait de sortir ses chevaux.

«Dieu merci, les chevaux n'étaient pas sortis», a-t-elle lancé avec soulagement tout en filmant.

Selon ABC News, un certain nombre de résidents locaux ont été privés d'électricité pendant deux heures, le temps que les pompiers retirent les débris et que les lignes électriques, touchées par la chute, aient été réparées.

Cet engin appartenant à Samsung a été lancé mercredi 23 octobre lors d’un événement promotionnel à Londres auquel participait la Britannique Cara Delevingne, laquelle a prêté son visage au premier «selfie de l’espace».

À l'intérieur du Space Selfie se trouvaient deux grandes caméras et un téléphone portable Samsung considéré comme la dernière version du modèle Galaxy S10. 

L'idée était de promouvoir le Samsung Galaxy S10 5G en tant que smartphone capable de fonctionner même durant des voyages atmosphériques.

Le concept derrière le Space Selfie était de permettre aux clients de Samsung de mettre leurs selfies sur le site Mission Control pour que qu’ils soient ensuite photographiés dans l’espace avec, en arrière-plan, la Terre.

D’après le site d’information, deux smartphone Galaxy étaient requis, l'un à environ 20 kilomètres d’altitude, l’autre à Londres.

Ceux qui envoyaient des selfies pouvaient participer à un concours se terminant à Halloween.

Pourtant, le communiqué de Samsung, cité par USA Today, n’a pas mentionné de crash mais au contraire «un atterrissage matinal en douceur dans une zone rurale choisie».

Lire aussi:

Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Un puissant séisme frappe le Vanuatu
Avec l’explosion à Beyrouth, «tout le système politico-économique mis en place depuis 40 ans s’est effondré brutalement»
Tags:
smartphones, Cara Delevingne, Terre, selfie, Michigan, satellite, chute, Samsung, Londres, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook