Sci-tech
URL courte
4145
S'abonner

Les astronomes ont découvert un phénomène céleste atypique: une quantité énorme de gaz tournant autour d’une naine blanche. Ils en sont venus à la conclusion qu’il s’agissait des résidus d’une exoplanète atypique.

Un phénomène cosmique très rare a été découvert par les astronomes: une naine blanche (soit une étoile approchant de la fin de sa vie) a vaporisé une planète. Des quantités improbables de gaz circulent autour de cette petite mais brûlante étoile; ce gaz n’est rien d’autre que le résidu d’une planète, affirme l’Observatoire européen austral (ESO). La recherche a été publiée dans Nature.

Une planète atypique

L’exoplanète en question était similaire à Neptune, principalement constituée de gaz et de glace. Deux fois plus grande que son soleil mourant, elle se trouvait dangereusement proche de lui. Son orbite autour de la naine blanche ne lui prenait que 10 jours à arpenter.

L’attention des astronomes a été attirée sur ce phénomène par des variations anormales de la lumière issue d’un système solaire placé dans une constellation du Cancer. Alors, en l’analysant avec un équipement spécial, ils en sont venus à leur conclusion.

Futur possible pour notre système solaire

Il existe une possibilité que, dans cinq milliards d’années, Neptune ait le même destin. Dans ce scénario, notre planète, ainsi que Mercure et Venus, seraient dès le début absorbées par l’explosion massive du Soleil qui évoluerait d’abord en une géante rouge, puis en une naine blanche.

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Tags:
exoplanète, naine blanche, ESA, astrophysique, astronomie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook