Sci-tech
URL courte
2100
S'abonner

Une équipe internationale d’astronomes a repéré une supernova beaucoup plus brillante et massive que toutes celles qui avaient été observées à ce jour.

Une nouvelle étude a enregistré une supernova dont la gigantesque explosion est probablement la plus brillante jamais observée, selon une équipe internationale de scientifiques.

L’étude, réalisée par une équipe internationale d’astronomes dirigée par l’université de Birmingham, est publiée dans Nature Astronomy.

«Nous pouvons mesurer les supernovae sur deux échelles: l’énergie totale de l’explosion et la quantité de cette énergie qui est émise sous forme de lumière observable ou de rayonnement», a expliqué Matt Nicholl, auteur principal de la recherche.

Il a précisé que, dans une supernova typique, le rayonnement représentait moins de 1% de l’énergie totale mais que, pour SN2016aps, la quantité de rayonnement était cinq fois plus importante.

«C’est, à ce jour, la plus grande lumière que nous ayons jamais vue émise par une supernova», a-t-il noté.

Matt Nicholl et ses collègues pensent qu'il pourrait s'agir d'une supernova «à instabilité de paire pulsatoire» probablement formée de deux étoiles massives qui ont fusionné avant l’explosion. De tels évènements n’existent jusqu’à présent qu’en théorie et n’ont encore jamais été confirmés par observation.

Une masse jusqu’à 100 fois plus grande

Les astronomes ont également établi que la luminosité de SN2016aps était due en grande partie à l'interaction entre la supernova et l’enveloppe de gaz environnante. En effet, avant d'exploser, les étoiles géantes condamnées subissent de violentes pulsations qui éjectent de telles enveloppes.

SN2016aps a été découverte en 2016 et l’équipe a suivi son évolution jusqu’à ce que la luminosité de la supernova baisse à seulement 1% de sa puissance maximale. Ainsi, les chercheurs ont calculé que la masse de la supernova était 50 à 100 fois supérieure à notre Soleil, alors qu’en règle générale les supernovae possèdent des masses comprises entre huit et 15 masses solaires.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Un garçon de 14 ans incarcéré pour le viol d’une quadragénaire à Dunkerque
Dupond-Moretti «est exécrable»: les juges vent debout contre le nouveau Garde des Sceaux
Tags:
supernova, découverte, astronomie, chercheurs
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook