Sci-tech
URL courte
2180
S'abonner

Des chercheurs russes et polonais ont développé une technologie permettant de rendre 20 fois plus efficace la production du méthanol, combustible qui réduit sensiblement les émissions nocives, et ce grâce à une meilleure utilisation de l’énergie solaire, relate Topics in Catalysis.

La conversion du dioxyde de carbone en combustible, notamment en méthanol, est un moyen prometteur pour résoudre des problèmes énergétiques et environnementaux, avance une étude réalisée par des scientifiques de l’Institut des technologies électroniques de Moscou et de l’Université technique de Lodz. Les résultats de leurs recherches ont été publiés dans la revue Topics in Catalysis.
 
À l’heure actuelle, la synthèse du méthanol à partir du dioxyde de carbone se fait par la conversion photocatalytique pendant laquelle la réaction s’opère grâce à l’énergie de la lumière. Cependant, le dioxyde de titane utilisé en tant que photocatalyseur ne réagit qu’à l’ultraviolet qui porte 5% seulement de l’énergie reçue du Soleil.

Pour que cette énergie soit pleinement utilisée, les chercheurs ont recouvert la surface de dioxyde de titane avec des nanoparticules.

Une utilisation optimisée

Ils ont découvert que le dioxyde de titane modifié par l’argent permettait une meilleure utilisation de l’énergie solaire.

«Nous avons démontré que le méthanol se formait 22 fois plus vite si les surfaces de dioxyde de titane étaient modifiées avec des particules de métaux. Des résultats optimaux ont été obtenus après leur modification avec du platine ou du nickel. Le développement de cette technologie permettra de synthétiser des matières organiques sans recourir aux équipements sophistiqués nécessaires pour la synthèse classique», détaille Sergueï Doubkov de l’Institut des technologies électroniques. 

Les chercheurs se proposent désormais de développer un système photocatalytique hybride adapté pour fonctionner dans la partie visible du spectre lumineux afin de synthétiser du combustible organique, de purifier l’eau et de produire de l’hydrogène et de l’oxygène par dissolution de l’eau.

Lire aussi:

L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Tags:
combustible, énergie solaire, Soleil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook