Sci-tech
URL courte
215
S'abonner

Les créateurs d’Instagram ont expliqué lors d’une session de questions-réponses début juin que l’algorithme du fil d’actualité dépendait du goût des utilisateurs, exprimé par les likes. Ils ont noté qu’un profil professionnel ou créateur n’était pas plus favorisé qu’un autre. 

Début juin, lors d’une session de questions-réponses, les concepteurs d’Instagram ont dévoilé un secret sur l’algorithme du fil d’actualité. 

Avant 2016, le fil d’actualité de ce réseau social était antéchronologique: la dernière photo publiée apparaissait en premier. 

Depuis lors, l’algorithme «s’adapte et s’améliore constamment à mesure qu’il assimile de nouvelles données».

D’après les créateurs, celui-ci varie selon les utilisateurs: même si deux personnes sont abonnées aux mêmes comptes, leur fil d’actualité sera différent. L’algorithme le personnalise en fonction de leurs intérêts, exprimés notamment par les likes.

Les contenus et les comptes sur un pied d’égalité

C’est pourquoi Instagram ne favorise aucun contenu.

Par exemple, un amateur de vidéos en aura sur son fil d’actualité, tandis qu’une personne qui n’en regarde jamais n’en verra pas. 

En outre, les concepteurs ont souligné que le statut du compte ne jouait aucun rôle. Les comptes professionnels et créateurs ne sont pas mis en avant.

Plus un contenu est liké et commenté, plus il aura de chances d’être bien classé, donc visible. 

Lire aussi:

Plus de 1.500 militaires français se déploient dans les Alpes pour faire face à «l’affrontement majeur»
Le président de l’UFC accuse McGregor d’avoir fait «l’une des choses les plus sales», l’Irlandais rétorque
Un homme condamné après avoir refusé de serrer la main d’une préfète
Tags:
profil, publication, Instagram
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook