Sci-tech
URL courte
796
S'abonner

Mardi prochain, un astéroïde potentiellement dangereux de la taille d'un gratte-ciel passera plus près de la Terre que n'importe quel autre astre ne le fera au cours de la décennie à venir.

L'astéroïde potentiellement dangereux 2011 ES4 se rapprochera de la Terre à une très courte distance le 1er septembre, indique la NASA.

Il mesure 22 mètres sur 50. Selon les prévisions, il passera à une distance de 120.000 kilomètres, alors qu’à titre de comparaison la Lune se trouve à 384.400 kilomètres de notre planète.

​L'astéroïde se déplace à une vitesse de 8,16 km/s et sera au plus près de la Terre à 18h12 (heure de Paris).

Le 2011 ES4, faisant partie de la famille Apollon, a été découvert le 2 mars 2011.

La probabilité d’une collision est presque nulle

Malgré cette distance record, la probabilité qu'il percute la Terre est presque nulle: même s'il se trouve sur la trajectoire d'impact, il sera détruit dans l'atmosphère avant de toucher la surface.

Cet astéroïde sera le plus proche de la Terre durant la décennie à venir, car le 2008 DB suivra une trajectoire similaire seulement en 2032.

Un autre astéroïde, le 2018 VP1 frôlera la Terre le 2 novembre, à quelques jours de la présidentielle aux États-Unis. Il passera à quelque 384.000 kilomètres de la Terre avec une probabilité d’impact de 0,41%. La NASA indique qu'en raison de sa petite taille, lui non plus ne causerait aucun dommage car il serait réduit en cendres après l'entrée dans l'atmosphère terrestre.

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Tags:
astéroïde, NASA, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook