Sci-tech
URL courte
Par
119518
S'abonner

Sans révéler son nom ni ses caractéristiques, les autorités chinoises ont annoncé ce vendredi qu’un vaisseau spatial réutilisable a été lancé avec succès. Dans un commentaire à Sputnik, l’un des experts avance qu’il pourrait s’agir d’un drone spatial analogue au X-37B de l'armée américaine.

La Chine a lancé avec succès ce vendredi 4 septembre un vaisseau spatial expérimental réutilisable. Cependant, ni son nom ni ses caractéristiques n’ont été révélés. Le lancement a été effectué à l’aide d’une fusée porteuse Longue Marche 2F depuis la base de de Jiuquan, annonce dans un bref communiqué l’agence de presse Chine nouvelle.

«Après une période de fonctionnement en orbite, l'engin spatial atterrira sur un site en Chine. Pendant son vol, il testera des technologies réutilisables en vue de l'utilisation pacifique de l'espace», précise la note.

Les données de l’US Air forces publiées par le site space-track.org indiquent que l’appareil a été placé en orbite.

Ce qu’en pensent des experts russes

Le manque d’informations sur l’engin suggère que la Chine a pu mettre en orbite une navette militaire secrète analogue à l’américaine X-37B, confie à Sputnik Ivan Moiseiev, directeur de l'Institut de politique spatiale.

Évoquant des sources semi- et non-officielles, l'expert en astronautique Igor Lisov estime, toujours auprès de Sputnik, qu’il pourrait s’agir du vaisseau spatial réutilisable Shenlong que la Chine développait depuis plusieurs années.

La navette X-37B

Le drone spatial de l'armée américaine X-37B a été développé par la société Boeing. Depuis 2010, il a effectué cinq vols spatiaux d’une durée allant de 225 à 780 jours afin de réaliser des expériences en orbite pour le compte de l'US Air Force. Lors de son dernier vol, il a mis en orbite trois satellites dont les missions restent inconnues.

Lire aussi:

Déjà-vu: Joe Biden accuse d’ores et déjà la Russie de tenter de perturber les législatives de 2022 aux USA
Pass sanitaire dans les transports: entrée en vigueur «entre le 7 et le 10 août»
«Arrêtez d’emmerder les Français!»: les feux de cheminée dans le collimateur de Barbara Pompili
Ce nouveau dispositif chinois censé faire accélérer avions et fusées hypersoniques
Tags:
navette, États-Unis, Chine, Russie, espace
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook