Sci-tech
URL courte
Par
5161
S'abonner

Les habitants d’une ville du nord de la Chine ont aperçu trois soleils dans le ciel. S’agissant bien sûr d’un effet d’optique, le phénomène a été expliqué par un prévisionniste français.

Surprise pour les habitants de Mohe, ville la plus septentrionale de Chine, près de la frontière russe, lorsqu’ils ont découvert trois «soleils», du moins trois sources lumineuses bien distinctes dans le ciel ce jeudi 15 octobre. Tristan Amm, prévisionniste à Météo France, a commenté auprès de Ouest-France ce phénomène optique rare, appelé parhélie.

«C’est un phénomène optique qui se produit lorsque les rayons du soleil traversent des cristaux de glace présents dans des nuages à haute altitude», explique-t-il. «À basse altitude, ces cristaux disparaissent, il y fait trop chaud», ajoute-t-il, précisant qu’il s’agit d’un phénomène «assez rare».

Ces trois soleils ont pu être observés pendant près de trois heures dans la matinée, une durée particulièrement longue pour ce phénomène. C’est la première fois que les habitants de Mohe en étaient témoins. En janvier, un parhélie avait déjà été observé à Jilin, dans l’est du pays. Un mois plus tard, en Mongolie, des témoins ont assuré avoir vu jusqu’à cinq soleils à la fois.

En 340 avant notre ère, dans son traité des Météorologiques, Aristote tentait déjà d’expliquer que les halos, parhélies, et autres arcs-en-ciel n’étaient que des effets de réfraction de la lumière, et donc que des illusions.

Cela marche aussi avec la Lune

Toujours d’après le prévisionniste, ce phénomène peut se reproduire avec la lumière lunaire. «Mais il faut là des nuages de basse altitude», précise-t-il. Il prend alors le nom de parasélène. Il se produit plus souvent lorsque la Lune est pleine.

Lire aussi:

Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
Tags:
parhélie, explication, vidéo, phénomène, soleil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook