Sci-tech
URL courte
Par
52751
S'abonner

Les utilisateurs de smartphones ont été prévenus d’un nouveau virus malveillant, capable de voler les données personnelles. Une liste d'applications jugées dangereuses a été présentée par des spécialistes en sécurité informatique.

Les spécialistes en sécurité informatique de la société Check Point ont dressé la liste des applications qu'ils conseillent de supprimer immédiatement de son smartphone.

Selon le site Check Point, les experts ont évoqué deux noms pour chaque programme. Le premier peut être vu dans le menu du téléphone en raccourci, tandis que le second apparaît dans les propriétés de l'application. Dans cette liste de programmes soupçonnés d'être porteurs d'un nouveau cheval de Troie malveillant appelé Rogue figurent Google Play Service, Sécurité, Paramètres, Apple, Apple Project, Axgle, Buzz, Wifi Password Cracker, Idea Security, Service et wallpaper girls.

Comme le précise la source, ce virus à accès distant est capable de «s’emparer» de l'appareil et de voler des données, des photos, des informations de localisation, des contacts et des messages de l'utilisateur. Le programme se masque en administrateur de périphérique en tant que service Google standard.

Si le propriétaire du smartphone tente de restreindre l'accès des logiciels malveillants à ses données, un avertissement s'affiche à l'écran: «Voulez-vous vraiment effacer toutes les données?».

Les spécialistes de Check Point ont averti que le nouveau cheval de Troie était programmé pour accéder au micro et à la caméra de l'appareil.

En outre, avec ce virus, les hackers peuvent appeler et envoyer des messages à partir des appareils des victimes, prendre des captures d'écran, supprimer des fichiers et installer des applications.

La «lutte» contre les virus

La société Check Point a précisé que le cheval de Troie pouvait également accéder à la base de données WhatsApp sur le téléphone et supprimer tous les messages enregistrés.

Les utilisateurs qui ont trouvé l'une de ces applications sur leur téléphone ont été invités à la supprimer immédiatement, puis à installer un antivirus fiable.

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
Tags:
hackers, sécurité, application, smartphones, virus
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook