Sci-tech
URL courte
Par
0 333
S'abonner

L’océan réserve toujours des surprises pour les scientifiques. Ainsi, des chercheurs du Queensland viennent de décrire trois espèces inconnues d’éponges carnivores découvertes en 2017 dans la Grande Baie australienne.

Des chercheurs du Musée du Queensland ont découvert, dans la Grande Baie australienne, trois espèces carnivores jusqu’ici inconnues, rapporte le site Science Media Exchange.

Ces organismes, nommés Nullarbora heptaxia, Abyssocladia oxyasters et Lycopodina hystrix, vivent à une profondeur de plus de trois kilomètres et sont les premières éponges carnivores enregistrées en Australie du Sud, précise le rapport publié sur le site scientifique.

​Une adaptation particulière

Ces nouvelles espèces ressemblent à du verre ou du caramel et ont la forme d'un arbre, a indiqué le Dr Merrick Ekins, le plus grand expert australien des éponges de mer carnivores. Contrairement à d’autres qui se nourrissent en filtrant l’eau de mer pour en extraire des particules organiques excrétés par des animaux, plantes et microbes, les éponges carnivores se sont adaptées à leur habitat en devenant des prédateurs qui attrapent et digèrent directement leurs proies, par exemple des petits crustacés.

Ces nouvelles espèces ont été collectées en 2017 dans une zone destinée à l'exploration pétrolière, et viennent d’être décrites par les scientifiques du Musée d'État du Queensland. Elles portent à 25 le nombre total d'espèces d’éponges connues en Australie.

Lire aussi:

Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
«Contrat du siècle»: après les rodomontades macronistes, le temps de la sortie de l’Otan?
Tags:
Queensland, Australie, science, éponge
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook