Sci-tech
URL courte
Par
376
S'abonner

Le spationaute Thomas Pesquet profite de son séjour à bord de la Station spatiale internationale (ISS) pour partager des photos de la Terre vue depuis l’espace. Cette fois, il a publié les images d’une aurore boréale très particulière.

De retour à bord de la Station spatiale internationale (ISS), le Français Thomas Pesquet alimente continuellement les réseaux sociaux de photos prises depuis l’espace. Après le delta du Nil ou les champs de Picardie, le spationaute a cette fois mis en ligne les images d’une aurore boréale, se mélangeant avec un lever de soleil.

Le Français avait déjà pu assister à un spectacle semblable lors de sa première mission sur l’ISS, en mai 2017, et en avait partagé une animation vidéo accélérée.

Thomas Pesquet a précisé que ce phénomène avait eu lieu durant le voyage de retour de l’équipage Crew-1. Ce dernier, composé de trois Américains et d’un Japonais, a amerri sans encombre dans le golfe du Mexique, dans la nuit du 8 au 9 avril. Resté à bord de l’ISS, le spationaute français avait d’ailleurs relaté le départ de ses camarades, photos à l’appui.

À bord de l’ISS

Le Français était arrivé à bord de l’ISS le 24 avril, après un voyage de plus de 20 heures, en compagnie de trois autres membres de la mission Crew-2. Au total, l’ISS compte désormais 11 astronautes à son bord.

Thomas Pesquet va désormais tenter de mener à bien la mission Alpha de l’Agence spatiale européenne (ESA), dont il est le capitaine. Cette mission, qui s’étale sur six mois, comprendra plus de 200 expériences scientifiques. Certaines ont été programmées par le Centre national d'études spatiales (CNES) et porteront sur le vieillissement du cerveau, la réalité virtuelle ou les cycles du sommeil.

Le transfert de Thomas Pesquet a été effectué à l’aide de la fusée Falcon 9 et de la capsule Crew Dragon, toutes deux conçues par SpaceX. Son PDG Elon Musk avait réaffirmé fin avril ses ambitions spatiales, déclarant vouloir établir une base permanente sur la Lune et coloniser Mars.

Lire aussi:

Une ville de Suisse trouve un moyen original pour faire filer les mendiants
Bicentenaire de Napoléon: la commémoration franco-russe torpillée
Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Tags:
lever de soleil, SpaceX, aurores boréales, ISS, Thomas Pesquet
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook