Ecoutez Radio Sputnik
    Bezgraniz Couture

    «Couture sans frontières», ou comment bousculer la vie des handicapés à la russe

    © Oleg Nikishin
    Société
    URL courte
    1557170

    Bezgraniz Couture, un projet russe et international engagé dans la création de vêtements fonctionnels modernes et d’accessoires pour personnes handicapées, figure de plus en plus souvent sur le podium à côté des grandes marques déjà connues. Sa fondatrice a expliqué à Sputnik comment ce projet changeait la vie des handicapés.

    Cet automne, Bezgraniz Couture (littéralement: « Couture sans frontières » en russe) a attiré sans doute plus d’attention à l’occasion de la Mercedes-Benz Fashion Week (MBFW), à Moscou. Le projet y présentait sa collection exclusive pour personnes handicapées, baptisée « Novateurs ». 

    Mais ce projet, qui éveille toujours un intérêt particulier, ne date pas d’hier. En 2008, Yanina Urussowa, la fondatrice du projet, et Tobias Reisner, l’un de ses collègues, ont décidé de lancer un projet social pour les personnes handicapées, et leur choix s’est arrêté sur les vêtements, une sorte de terra incognita dans ce domaine. 

    « De par leur apparence, les vêtements Bezgraniz Couture ne se distinguent pas des habits ordinaires, car les personnes handicapées veulent avoir une apparence habituelle, comme nous tous, sans se faire remarquer, afin de se sentir comme des citoyens à part entière », explique Yanina Urussowa dans un entretien à Sputnik.

    Et de préciser que chaque vêtement est adapté à un type d’handicap particulier, pour avoir une fonctionnalité bien concrète. 

    « Résultat: les vêtement remplissent leur fonction et sont branchés. Même des personnes sans handicap disent vouloir porter nos vêtements. Ainsi, les handicapés se sentent différemment, plus calmes, rassurés, ils se remettent à sentir qu’ils peuvent attirer sur le plan physique. Et cela se transmet implicitement. Puisque c’est la robe qu’on salue, l’intégration se passe plus facilement. »

    ​Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, voilà pourquoi les designers attendent avec impatience que le marché soit envahi de marques de vêtements pour personnes handicapée et qu’elles puissent choisir selon leurs préférences. Mais puisque pour le moment le choix n’est pas vaste, Bezgraniz Couture fait confiance aux préférences des étudiants de la British Higher School of Design, avec laquelle le projet collabore depuis deux ans. Par exemple, pour la dernière collection, les Novateurs, les designers se sont inspirés des méthodes de l’avant-garde soviétique des années 1920. La recherche de solutions fonctionnelles leur a permis d’obtenir de nouvelles conceptions.

    Bezgraniz Couture
    Bezgraniz Couture

    La coopération avec la British Higher School of Design a commencé en 2014, en quête de solutions et de formes pour les vêtements spécialisés. Le résultat de cette coopération a également influencé le processus de formation des étudiants, lui apportant profondeur et pragmatisme.

    Dans le cadre du projet Bezgraniz Couture, Yanina et Thobias ont aussi créé des emplois pour des personnes handicapés, le travail étant une partie importante de leur intégration.

    « En 2011 et 2012… nous avons aidé à trouver du travail à plus de 80 spécialistes handicapés dont des designers, des informaticiens, des comptables et des traducteurs. Nous avons également ouvert un bureau de traduction où la plupart des employés sont handicapés », raconte Mme Urussowa.

    « Par exemple, une personne a eu un accident et a perdu deux ou trois ans à se réadapter. Après une telle période, ils ont tous ont du mal à trouver du travail: des femmes après un long congé maternel aux partisans de la simplicité volontaire hautement qualifiés. Partant de ce fait, nous avons lancé un programme de perfectionnement professionnel en partenariat avec la société Russia Consulting (Schneider Group actuellement) », explique Yanina.Il s’agit surtout de spécialistes qui sont devenus handicapés au cours de leur vie et qui ont eu du mal à retrouver du travail.

    Ces cours de perfectionnement professionnel ont été annoncés sur les sites spéciaux Dislife.ru et Dissability.ru, plateformes sur lesquelles des handicapés peuvent chercher du travail.

    Mais le plus important, selon Yanina Urussowa, c’est le travail du cœur et de l’âme. 

    « Nous recevons toujours des avis positifs, et on nous pose souvent la même question: ah, c’est vous qui créez ce projet merveilleux? », conclut Yanina Urussowa. 


    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Lève-toi, et cours! Une lueur d’espoir pour les enfants handicapés
    Le premier cirque ouvert aux enfants handicapés
    L’art au secours des handicapés en Iran
    Tags:
    handicapés, marque, vêtements, emploi, mode, Bezgraniz Couture, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik