Ecoutez Radio Sputnik
    l’alcool

    Et si l’alcool avait des bienfaits…

    © Sputnik . Sergej Pjatakov
    Société
    URL courte
    988

    D’après The Independent, la longévité dépend non seulement de la consommation de nourriture saine, mais aussi de celle d'alcool et de la prise quelques kilos supplémentaires, révèle l’étude 90+ Study.

    Dans le cadre de la conférence annuelle de l'Association américaine pour l'avancement des sciences à Austin au Texas, Claudia Kawase, une neurologue gériatrique de l'Université de Californie à Irvine, a annoncé les résultats de l'étude 90+Study entamée il y a 15 ans. Le but de la recherche était d'identifier les causes et les facteurs qui permettent à certaines personnes de vivre jusqu'à 90 ans.

    Kawase, en collaboration avec une équipe de chercheurs, a analysé des données sur les habitudes quotidiennes de 1.700 personnes âgées de 90 à 99 ans. Les scientifiques ont constaté que les participants à l'étude qui tous les jours consommaient environ deux verres de vin ou de bière étaient 18% moins susceptibles de mourir de manière prématurée.

    «Je n'ai pas d'explication pour cela, mais je peux confirmer avec certitude que la consommation modérée d'alcool prolonge la vie», a martelé Kawase lors de la conférence.

    En outre, l'enquête a révélé que les répondants qui souffraient de surpoids modéré (mais pas d'obésité), la probabilité de décès précoce se réduisait de trois pour cent.

    Cependant, la consommation modérée d'alcool n'est pas le seul facteur qui influence l'espérance de vie. Ainsi, parmi les secrets de la longévité on peut remarquer la présence dans la vie d'une personne, d'un hobby et d'une activité physique régulière, selon l'étude. Les scientifiques ont constaté que pour ceux qui avaient passé plus de deux heures par jour à faire des choses qu'ils aimaient, la probabilité de décès prématuré se réduisait de 21 pour cent. Une activité physique régulière de 15 à 45 minutes par jour réduirait également le risque de décès prématuré  de 11%.    

    Lire aussi:

    Et si n’importe quelle dose d'alcool avait des effets néfastes pour la santé?
    Des chercheurs désignent les produits qu’il faut manger pour vivre plus longtemps
    Une consommation modérée d'alcool est-elle vraiment bénéfique?
    Tags:
    santé, alcool, Texas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik