Ecoutez Radio Sputnik
    Un scaphandrier

    Les scaphandriers incapables de sauver les enfants piégés dans une grotte de Thaïlande

    © Sputnik . Konstantin Chalabov
    Société
    URL courte
    519

    Les secouristes ont finalement jugé impossible d’engager des scaphandriers pour extraire les enfants qui sont bloqués depuis fin juin dans une grotte thaïlandaise inondée.

    Les sauveteurs ont renoncé au plan d'évacuer les enfants piégés dans une grotte inondée de Thaïlande à l'aide de scaphandriers, annonce la chaîne de télévision ABC News.

    La raison de cette décision est la mort de Saman Gunan, un ancien plongeur de la marine thaïlandaise, qui a perdu connaissance sur le chemin du retour.

    Les spécialistes ont également renoncé au plan de poser un câble aérien vers la grotte, car les couloirs sont trop étroits.

    Le milliardaire Elon Musk a proposé hier son aide dans le sauvetage des enfants piégés. Il a envoyé en Thaïlande des experts de ses deux sociétés pour évaluer les difficultés que rencontrent les secouristes sur place. Le ministère russe des Situations d'urgence a également proposé son aide.

    À la fin du mois de juin 2018, 12 jeunes footballeurs et leur entraîneur thaïlandais ont été pris au piège dans une grotte inondée. Plus d'un millier de personnes venant de différents endroits du globe ont participé aux recherches, et le miracle tant espéré s'est produit neuf jours plus tard: des plongeurs britanniques ont retrouvé les enfants affamés, mais indemnes. Ils pourraient cependant rester sous terre pendant des mois alors que les sauveteurs essaient de trouver comment sortir le groupe du système souterrain complexe dans lequel ils sont emprisonnés.

    Lire aussi:

    «C'est aujourd'hui le jour J»: début de l’évacuation des enfants de la grotte en Thaïlande
    «Ne vous inquiétez pas»: les messages des enfants piégés dans une grotte inondée publiés
    Thaïlande: les premiers enfants extraits de la grotte, fin de la 1e étape de l'évacuation
    Tags:
    sauvetage, enfants, grotte, Thaïlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik