Société
URL courte
219
S'abonner

Au moins 50 personnes auraient été tuées dans l’explosion d’un réservoir de carburant en Tanzanie, à 200 km à l'ouest de la capitale, Dar es Salam, relatent des médias locaux.

Au moins 50 personnes auraient été tuées dans l’explosion d’un réservoir de carburant en Tanzanie, à 200 km à l'ouest de la capitale, Dar es Salam, relatent des médias locaux.

Les premiers rapports, non confirmés, indiquent que plus de 60 personnes seraient mortes, selon le média kenyan Tuko.

D'autres sources évoquent une centaine de morts.

La plupart des personnes décédées étaient des habitants ainsi que des motards qui s’étaient précipités sur les lieux pour siphonner le carburant d'un camion renversé.

​La police et les services d’urgence tentent de rétablir l’ordre et de sauver les vies des blessés.

Selon le commandant de la police du district de Morogoro, l’évacuation est en cours. La police tente également d'expulser les personnes tentant encore de récupérer du carburant.

​Le nombre total de morts sera annoncé dès la fin de l'opération de sauvetage.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
carburant, explosion, Tanzanie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook