Société
URL courte
432870
S'abonner

Au lieu de se dérouter vers l’aéroport le plus proche comme l’exige la procédure en cas d’incident moteur, un Boeing 737-800 ayant décollé de Samos a poursuivi son trajet initial avec un seul moteur. Il a atterri sans problème 2h20 plus tard à l’aéroport de Prague.

Un Boeing 737-800 de la compagnie low cost tchèque SmartWings avec 170 passagers à son bord a volé le 22 août pendant deux heures et vingt minutes avec un seul moteur car l’autre était en panne, a annoncé le portail Air Journal en se référant à la presse tchèque.

Selon le portail, l’avion effectuait un vol reliant Samos, île grecque située en mer Égée, à la capitale tchèque Prague, quand son moteur gauche s’est arrêté soudainement à une altitude de croisière de 36.000 pieds.

Pourtant, au lieu de se dérouter vers l’aéroport le plus proche, le commandant a poursuivi le trajet initialement prévu à une altitude de 24.000 pieds.

«L’opération était sûre», a déclaré Vlaka Dufková, porte-parole de SmartWings, à la presse tchèque, indiquant que le commandant était convaincu de pouvoir faire fonctionner l’avion avec un seul moteur jusqu’à sa destination.

Selon Mme Dufková, l’aéronef a atterri en toute sécurité. «L’équipage avait la situation sous contrôle et ne sous-estimait certainement rien», a-t-elle précisé, citée par Air Journal.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
Boeing 737-800, panne, moteur, avion, Prague, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook