Ecoutez Radio Sputnik
    Femme saoudienne (image d'illustration)

    Arabie saoudite: l'armée et la police recrutent des femmes

    © Sputnik . Михаил Воскресенский
    Société
    URL courte
    8105
    S'abonner

    Les Saoudiennes reçoivent de plus en plus de possibilités pour travailler et se réaliser sur le plan professionnel. Désormais, elles peuvent servir dans la police et l’armée. Deux d’entre elles ont expliqué à Sputnik leur désir de faire ce travail dangereux.

    De nos jours, la femme en Arabie saoudite devient de plus en plus indépendante et peut même maintenant faire partie de la police ou de l'armée. Pourtant, le système de tutorat, qui demande que les femmes dépendent d’un tuteur qui soit leur père, leur mari ou leur frère par exemple, n’est toujours pas supprimé dans le royaume.

    «En Arabie saoudite, le gouvernement s’applique à augmenter le rôle de la femme au sein de la société, selon le programme de développement Vision 2030», a déclaré à Sputnik Alaa az-Zahrani, diplômée de l’université de Riyad.

    Et d’ajouter que les femmes et les jeunes filles veulent servir dans la police et l’armée pour être utiles au pays.

    «Je veux aussi servir mon État, mon peuple et ma famille. Le gouvernement m’a soutenue, me permettant de faire mes études dans les meilleures universités du monde, et c’est maintenant à moi de le lui rendre», a souligné l’interlocutrice de l’agence.

    Leen al Fadel, étudiante à la Saudi Electronic University, a avoué qu’elle avait voulu dès son enfance entrer dans l’armée ou la police.

    «J’aime beaucoup les changements qui s’opèrent à présent dans notre société. Désormais, la femme peut ne pas dépendre d’autrui. Tous les habitants du royaume en sont fiers», a résumé la jeune fille.

    Tags:
    armée, police, femmes, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik