Société
URL courte
282
S'abonner

Un père de famille qui a reçu une balle perdue dans la tête a eu la chance de se trouver sur le parcours d’un infirmier des services d’urgence qui a réussi à arrêter le saignement avec la première chose qui lui est tombée sous la main: un ours en peluche.

Un Américain roulait tranquillement en voiture avec sa femme et sa fille de trois ans lorsqu’il s’est retrouvé à proximité d'un échange de tirs et a été touché au visage par une balle perdue. C’est dire que l’infirmer Ivan Escobar s’est retrouvé au bon moment au bon endroit, a relaté le journal ABC 7 Chicago.

Il a raconté qu’il avait entendu des coups de feu et juste après les cris d’une femme.

«J’ai vu un homme tout en sang. J’ai saisi l'ours en peluche qui se trouvait tout près pour le placer sur le front de la victime afin d’arrêter le saignement», a indiqué Ivan Escobar.

Il est resté avec le blessé jusqu'à l'arrivée des secours. Malgré la blessure assez grave, l’homme était resté conscient et pouvait parler.

«Je ne me considère pas comme un héros»

Ivan Escobar travaille aux urgences de l’hôpital Saint Anthony de Lawndale. Il a dit qu’il avait simplement fait ce que lui et ses collègues font tous les jours.

«Je ne me considère pas comme un héros, a-t-il dit. Je me sentais comme tout autre personne et je pense qu’il est indispensable de nous aider les uns les autres.»

Le pronostic vital du blessé ne semble pas engagé.

Lire aussi:

Diminution du nombre de personnes en soins intensifs en France, une première depuis le début de l'épidémie
Rivotril: «euthanasie hors-cadre» ou «ne pas laisser souffrir quelqu’un pleinement conscient»?
Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Tags:
pronostic, hôpital, sang, coups de feu, balles, infirmier, blessure, peluche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook