Société
URL courte
6815
S'abonner

Attention, un requin peut en cacher un autre: les visiteurs du zoo d'Anvers, l'un des plus vieux au monde, ont assisté à une scène de violence dans l’aquarium du parc, lorsqu’un requin en a dévoré un autre. Le second représentant de l’espèce devenue proie a été placé hors d’atteinte dans un autre aquarium.

Des images rares ont été prises dans l’aquarium du zoo d’Anvers: un requin en a déchiqueté un autre.

Sur les images diffusées sur Twitter, un requin à tête noire surgit des profondeurs de l’aquarium avec, entre ses dents, un requin plus petit, qu’il secoue avec acharnement.

Instinct? Maladie?

Interrogé sur l’incident, le zoo a indiqué par la suite que les requins à tête noire vivaient en harmonie avec les autres espèces depuis des années, mais que l'instinct de l'animal avait pu reprendre le dessus pendant un certain temps.

La proie, un requin-taureau, pouvait également être malade, a estimé le zoo, cité par RTBF.

«Par précaution, le deuxième requin-taureau a été logé dans un autre aquarium», a ajouté un représentant du zoo.

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Tags:
proie, images, aquarium, RTBF, requins, maladies, instinct, Anvers, zoo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook