Société
URL courte
4102
S'abonner

À bord de l’avion RAF Voyager, le prince William et son épouse Kate n’ont pas pu atterrir à Islamabad, au Pakistan, à cause d’un violent orage. L’appareil a donc été obligé de retourner à Lahore, d’où ils avaient décollé.

Les intempéries ont empêché l’atterrissage dans la capitale pakistanaise, Islamabad, du RAF Voyager qui transportait le prince William et Kate, ont indiqué des journalistes voyageant avec le couple princier au Pakistan.

«Après avoir ressenti de fortes turbulences, le RAF Voyager, utilisé pour la visite royale au Pakistan, a fait demi-tour pour atterrir à l’aéroport d’où il avait décollé» a ainsi indiqué sur Twitter le correspondant Chris Ship.

Le prince William et Kate vont bien

Selon les informations du Daily Mail, l’avion a tenté d’atterrir à deux reprises, en vain.

Comme l’a indiqué l’agence Reuters, après leur atterrissage, le prince William, qui a déjà travaillé comme pilote d’hélicoptère de recherche et sauvetage, a annoncé aux journalistes que Kate et lui allaient bien. Il a en outre plaisanté que les problèmes avaient eu lieu en raison du fait qu’il pilotait lui-même l’avion.

Il n'était pas encore clair si l'avion repartirait à nouveau vers Islamabad dans la soirée du 17 octobre, précise l’AFP. Le service de presse princier n'a pas communiqué sur le sujet.

Le Voyager est l'avion de la Royal Air Force (RAF) britannique qu’utilise le couple pendant leur périple de cinq jours au Pakistan.

Lire aussi:

Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
Kate Middleton, prince William, Pakistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook