Société
URL courte
4266
S'abonner

Si l’identité de cette femme n’a pas été établie pour le moment, elle est d’ores et déjà devenue un symbole des manifestations qui secouent le Liban.

En lançant un coup de pied dans l'entrejambe d'un garde du corps ministériel armé d'un fusil automatique, une Libanaise est devenue le symbole des manifestations anticorruption qui secouent le Liban depuis jeudi soir, informe l’AFP.

La vidéo a été partagée jeudi soir de manière virale sur les réseaux sociaux au Liban, où la mobilisation a continué vendredi à prendre de l'ampleur.

​Selon les médias libanais, l'incident s'est produit dans la nuit de jeudi à vendredi, lors d'une confrontation entre des manifestants et le convoi du ministre de l'Éducation Akram Chehayeb, dans le centre-ville de Beyrouth.

L'un des gardes du corps du ministre est sorti de la voiture et a tiré en l'air avec un fusil d'assaut, provoquant la colère des protestataires.

Tandis qu'un autre garde du corps pointe à son tour son fusil en l'air, la femme lui assène le coup, faisant reculer l'homme surpris.

La vidéo, qui a déjà fait l'objet d'une représentation stylisée par un artiste libanais, largement partagée, symbolise pour beaucoup les journées de manifestations qui viennent de se dérouler contre la corruption et des augmentations de taxes.

«Quand ils volent ton argent, corrompent ton pays et pointent une mitrailleuse sur toi, tu leur donnes un coup de pied dans l'entrejambe», écrit un utilisateur de Twitter.

​Les manifestants descendus dans les rues par milliers, événement inédit depuis des années au Liban, appellent à réformer le système confessionnel et à la démission des dirigeants politiques, quasi-inchangés depuis des années, rappelle l’agence.

De jeunes manifestantes se sont dites inspirées par cette nouvelle icône vendredi.

Lire aussi:

«Wallah tu vas plus rigoler»: une femme violemment agressée par un individu dans le métro de Paris – vidéo
Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
Tags:
manifestation, femmes, Liban
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik