Ecoutez Radio Sputnik
    Plantes, image d'illustration

    Les plantes d’intérieur améliorent-elles vraiment la qualité de l’air?

    CC0 / milivanily
    Société
    URL courte
    0 91
    S'abonner

    Bien qu’il soit toujours une bonne chose d’installer des plantes dans nos intérieurs, des chercheurs américains ont démontré que leur présence ne changeait rien à la qualité de l’air d’une pièce. Pour le purifier, il vaut mieux ouvrir les fenêtres.

    Lorsqu’il s’agit de la purification de l’air dans nos maisons, les plantes d’intérieur ne servent à rien. C’est la conclusion de deux chercheurs américains de l’université Drexel, à Philadelphie. Ils ont comparé des dizaines d’études sur le sujet, menées depuis près de 30 ans, et en ont conclu que l’influence des plantes sur la qualité de l’air d’une pièce était très limitée, révèle le Daily Mail.

    «C’est une idée reçue depuis un certain temps. Les plantes sont bénéfiques, mais elles ne purifient pas l’air intérieur assez rapidement pour avoir un effet sur la qualité de l’air à la maison ou au bureau», a expliqué Michael Waring, co-auteur de l’étude, publiée le 6 novembre sur Journal of Exposure Science and Environmental Epidemiology.

    Selon les chercheurs, il faudrait entre 10 et 1.000 plantes par mètre carré pour évacuer autant de particules de «composés organiques volants» qu’une simple ouverture de fenêtre. En résumé, aérer une pièce régulièrement est bien plus efficace pour la purifier.

    D’après Waring, cette idée fausse que les plantes purifient l’air date des années 1980, lorsque la NASA effectuait des recherches pour trouver un moyen de purifier l’air dans les stations spatiales. Leurs expériences avaient conclu que les plantes pouvaient absorber certaines substances chimiques de l’air et ainsi le purifier. Le problème, c’est que les tests ont été menés dans des laboratoires scellés, qui ne reflètent pas l’environnement de nos maisons, où l’air est rempli de particules volatiles venant de l’extérieur.

    Cela ne signifie pas que les plantes sont inutiles pour autant. En effet, une étude de 2014 menée au Royaume-Uni et aux Pays-Bas affirme que les plantes rendent plus heureux et plus productifs, d’où l’intérêt d’en placer aussi bien à domicile que sur le lieu de travail. Travailler dans un environnement avec des plantes d’intérieur augmenterait la productivité de 15%, a révélé Marlon Nieuwenhuis, l’un des auteurs. Par ailleurs, des études précédentes avaient confirmé l’influence positive des plantes sur le stress, la capacité de concentration et le bien-être général.

    Tags:
    chercheurs, étude, purificateur, qualité de l'air, plantes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik