Société
URL courte
123410
S'abonner

Un passager s’est retrouvé littéralement cloué au siège des toilettes après avoir appuyé accidentellement sur le bouton d’évacuation. Comment éviter une situation si désagréable? Un pilote russe s’est exprimé sur la question.

Un incident peu commun s’est produit à bord d’un avion reliant Kazan à Moscou lorsqu’un passager, le fils légèrement enrobé du peintre russe Nikas Safronov, Louka Safronov-Zatravkine, a été «aspiré» par le système d’évacuation des WC de l’appareil.

Le pilote russe Youri Sytnik a commenté la situation au média 360. D’après lui, ce désagréable incident est arrivé à cause du poids du passager: ce dernier s’est vu «collé» à la cuvette. Néanmoins, l’expert n’y a vu aucun mal.

«Cela ne peut pas causer de blessures. Ce sont des toilettes sous vide, et elles sont mises en action de façon à ce que tout ce qui s’y trouve est tout simplement aspiré: l’eau, les produits nettoyants, etc.», a-t-il tenu à préciser.

À titre d’illustration, Youri Sytnik a dressé un parallèle avec un massage à l’aide de ventouses sous vide.

«Il n’y a que de l’air qui aspire tout. S'il [le passager, ndlr] a tout bloqué avec son corps, l'effet d’une grande ventouse se produit», a-t-il dit.

Conseil simple à suivre

Selon le pilote, si un passager a peur de cette sorte de toilettes, il faut se préparer au vol à l’avance et visiter les toilettes de l’aéroport.

«L’avion est pour les urgences», a-t-il conclu. 

D’après Louka Safronov-Zatravkine, l’équipage lui est venu en aide très rapidement.

Lire aussi:

Elle lui envoie 3.000 mails, pensant qu’il l’aime: elle finit en garde à vue
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Des soldats azerbaïdjanais vandalisent des sépultures arméniennes à leur arrivée au Haut-Karabakh – vidéos
Pour les députés LREM, la réécriture de l’article 24 est «une humiliation»
Tags:
toilettes, avion, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook