Société
URL courte
Par
15120
S'abonner

Un sondage sur l’utilisation de l’écriture inclusive est disponible depuis peu au sein de la communauté française de l’encyclopédie en ligne Wikipédia. Les internautes ont un mois pour trancher sur la place qu’elle doit occuper à l’avenir.

C’est un sondage qui risque de faire beaucoup parler. Comme le note BFM TV, Wikipédia a mis à disposition de ses contributeurs français un sondage pour qu’ils s’expriment sur la place que doit occuper l’écriture inclusive au sein des pages de la plus célèbre encyclopédie en ligne de la planète. Ils peuvent donner leur avis depuis le 1er décembre et ont un mois pour le faire.

​Et pas n’importe qui a voix au chapitre. Seuls les utilisateurs ayant réalisé au moins 50 contributions avant le 29 octobre 2019 peuvent s’exprimer sur ce sujet épineux qui d’ordinaire est prétexte à des débats enflammés.

C’est d’ailleurs avec un certain engouement que les afficionados de Wikipédia s’empare de la problématique.

«Il est rare qu’autant de monde se presse sur un sondage, aussi rapidement», a expliqué à BFM TV Jonathan Mouton, membre du conseil d'administration de Wikimedia France. Il regrette cependant un sondage «lancé à la va-vite» et «imparfait dans sa formulation».

«Les contributeurs de Wikipédia sont invités à se prononcer sur six modalités différentes. Parmi elles, la féminisation des métiers et fonctions, l'accord de proximité (une règle appelée à remplacer celle selon laquelle "le masculin l'emporte sur le féminin") ou encore l'utilisation de mots-valises, telles que "contributeurs-ices". Cette dernière modalité est l'une des plus largement rejetées. Elle recueille pour le moment seulement 17 "oui" pour 127 "non", alors même que d'autres règles suscitent des réactions plus équilibrées», explique nos confrères de BFM TV.

L’écriture inclusive, censée donner plus de visibilité au féminin dans une langue où le masculin l’emporte grammaticalement, a de nombreux adversaires. Parmi les griefs principaux arrivent en tête son supposé «côté militant» et la «lourdeur rajoutée à l’orthographe».

«Une encyclopédie a pour vocation de présenter sous la forme la plus compréhensible possible l'état du savoir et non pas de compliquer sa lecture par une forme extrême de militantisme», explique par exemple un internaute opposé à l’utilisation de l’écriture inclusive au sein de Wikipédia.

Pour le moment, les adversaires de l’écriture inclusive semblent l’emporter, et comme l’a fait remarquer Jonathan Mouton à BFM TV: «Wikipédia suit l’avis de l’Académie française, qui reste frileuse sur le sujet».

Lire aussi:

Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Tags:
écriture inclusive, féminisme, Wikipedia, Internet
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik