Société
URL courte
6019
S'abonner

Un avion de Ryanair reliant Barcelone à Santander doit tourner, depuis fin octobre, pendant 20 minutes avant l'ouverture de son aéroport de destination.

Une situation improbable se répète tous les lundis depuis fin octobre à l'aéroport de Santander, en Espagne, où un avion est contraint de faire des tours pendant 20 minutes au-dessus de la ville en attendant l'ouverture des pistes, selon une information relatée par la presse espagnole.

Une pollution de trop

Un avion de la compagnie Ryanair, d'une capacité maximale de 189 passagers, qui part de Barcelone à 6h10, est censé arriver à Santander 90 minutes plus tard chaque lundi. Dans les faits, il met finalement beaucoup moins de temps à couvrir cette distance et son trajet ne dure qu’une heure. Or, l'aéroport de Santander n’ouvre qu’à 7h30, alors qu’arrivent les agents au sol et les contrôleurs aériens.

Par conséquent, le pilote est obligé de prolonger le vol et l'avion tourne au-dessus de la ville pendant 20 minutes, brûlant pour rien près de 1.000 litres de kérosène et engendrant des émissions de plus de deux tonnes de CO2. Parallèle marquant, le sommet climatique de la COP25 se tient à Madrid depuis le 2 décembre dans le même pays.

Selon Manuel Diego Muriedas, de l'Association des amis de l'aéroport de Parayas, qui a été interrogé par l’émission de radio Hoy por Hoy, la même chose est arrivée à la liaison Madrid-Santander il y a quelques années.

​Un vol plus lent

Cependant, lundi 9 décembre, comme l'a rapporté sur Twitter l'Association Parayas, l'avion est arrivé de Barcelone «à l'heure», à savoir vers 7h31, et n'a eu qu'à «prendre un tour supplémentaire». C’est que la vitesse habituelle de l'avion est de 690 km/h, mais lundi dernier, elle n'a pas dépassé 620 km/h pour retarder l'heure d'arrivée et l'ajuster aux heures d'ouverture de l'aéroport.

​Contactée par le quotidien régional el Diario Montanes, Ryanair a déclaré qu'elle n’envisage pas pour l’instant de modifier les horaires de cet avion. Cette situation se poursuivra jusqu'à fin mars.

L'organisme espagnol chargé de la gestion des aéroports dit avoir reçu des plaintes des passagers concernant les manœuvres de survol, mais nie que de telles pratiques, les émissions des avions et le bruit qui en résulte aient nui aux résidents de la région, selon El Pais. Un porte-parole officiel de Ryanair a indiqué que la compagnie «ne commentera pas le vol Barcelone-Santander», ajoute le quotidien.

Lire aussi:

Dupond-Moretti garde des Sceaux, «une déclaration de guerre à la magistrature», selon un syndicat
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Tags:
Santander, Ryanair, pollution, aéroport, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook