Société
URL courte
0 165
S'abonner

Après avoir survécu à des accidents d’avion mortels, plusieurs personnes ont partagé leurs histoires qui peuvent servir d’exemple, indique The Sun. Certains conseils leur ont sauvé la vie, alors que d’autres passagers sont décédés dans la catastrophe.

Certains passagers d’avion ayant survécu à des catastrophes aériennes mortelles ont donné des conseils pour rester en vie lors d’accidents, relate The Sun.

Position fœtale

L’une des six personnes à avoir survécu à un crash dans les montagnes colombiennes en 2016 ayant tué 71 personnes, Erwin Tumiri, a expliqué qu’il s’était mis en position fœtale au moment de l’accident. Il avait également posé un sac entre ses jambes, alors que d’autres passagers s’étaient levés de leurs sièges et ont commencé à crier.

Courir loin de l’avion

Joani Feathers qui est restée en vie après la collision de deux avions à l’aéroport de l’île de Tenerife, en 1977, a survécu à l’accident qui a été considéré comme la pire catastrophe aérienne en nombre de victimes, à savoir 583, avant l’attentat du 11 septembre 2001.

Se trouvant à bord du 747 de la Pan Am, Joani Feathers a couru loin de l’appareil sans attendre l’arrivée des services de secours. «Tout simplement, je ne voulais pas brûler», a-t-elle expliqué, citée par The Sun. Elle fait partie des 61 survivants, les autres personnes sont décédées en raison des explosions de carburant.

Être attachée à son siège

Une histoire extraordinaire s’est passée en 1971, lorsqu’une adolescente de 17 ans a survécu après une chute de 3.000 mètres d’altitude, causée par un avion qui s’est disloqué en l’air pendant un orage. Restée attachée à son siège, Juliane Koepcke est tombée dans la jungle amazonienne.

On ignore comment elle a réussi à survivre, cependant, selon une hypothèse citée par le quotidien britannique, les sièges auxquels la fille était attachée auraient pu ralentir la chute et servir de parachute. Juliane est la seule survivante de cette catastrophe qui a fait 92 morts.

Des vêtements en fibres naturelles

Pendant une catastrophe survenue à bord d’un vol dans l’Iowa en 1989, qui a emporté la vie de 112 personnes, l’un des 184 survivants, Upton Rehnberg, a raconté qu’une couverture lui avait permis de rester en vie pendant l’incendie qui s’était déclaré à bord.

Il était vêtu d’une chemise en polyester qui a commencé à fondre, brûlant sa poitrine. Puis, il a mis une couverture sur sa tête pour empêcher d’être brûlé par le carburant. Il a déclaré porter un pull à capuche en fibres naturelles depuis cet accident, lorsqu’il voyage en avion, ce qui peut sauver la vie.

Lire les instructions

L’un des passagers de l’Airbus A320 qui a fait le miracle de l’Hudson en 2009, en se posant sur le fleuve, a avoué avoir lu plusieurs fois les instructions quand la situation d’urgence s’est déclarée. Pendant cet accident, les 155 personnes ont survécu mais 83 ont été blessées.

Lire aussi:

Voici la nouvelle attestation de déplacement à télécharger - photo
La façade de la Banque de France en feu à Paris, les tensions se poursuivent - vidéos
Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Tags:
conseil, passager, avion, crashs, catastrophe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook