Société
URL courte
Le COVID-19 en Europe (262)
5220
S'abonner

En plein confinement décrété par les autorités britanniques pour enrayer l'épidémie de Covid-19, un troupeau de chèvres a envahi les rues désertes d’une ville galloise. Un habitant partage les vidéos de ses observations de ces caprins sur les réseaux sociaux.

Depuis le début du confinement, les rues de Llandudno, ville du nord du Pays de Galles, se sont désertées. Alors que la majorité de la population  restent chez elle, un troupeau de chèvres en profite pour s’installer tranquillement dans la cité quasi vide. 

Sur Twitter, Andrew Stuart, journaliste et habitant de Llandudno tient un journal de cette petite bande et partage les vidéos de «l’envahissement» de sa ville par les animaux. L’homme explique qu’en temps normal, les chèvres descendent dans les rues quand il y a du vent. Pourtant, la situation inédite du confinement a fait changer leurs habitudes.

«Cela montre de quoi il s'agit. Ils ont peur de moi (un humain) dans tout ça. Ils n'aiment pas les gens. Ils ne descendent généralement du Great Orme que quand il y a du vent, et seulement dans les ruelles en haut de la rue Mostyn. Maintenant, le confinement signifie qu'il est vide, ils vont plus loin que jamais», a-t-il détaillé dans un tweet le 30 mars.

Le comportement des animaux montre bien qu’ils se sentent chez eux dans la ville. Ainsi, afin de prendre leur petit-déjeuner les caprins se servent dans les buissons soigneusement plantés par les habitants.

«Llandudno est gouverné par les chèvres», s’est amusé le journaliste sur son compte Twitter en postant une vidéo des animaux le 31 mars.

L'épidémie de Covid-19, en raison de laquelle près de la moitié de la population mondiale se trouve actuellement confinée, a déjà fait environ 3.000 morts et 34.000 contaminés au Royaume Uni.

 

Dossier:
Le COVID-19 en Europe (262)

Lire aussi:

Extension des zones à faibles émissions: vers une grogne populaire «pire» que les Gilets jaunes
Genou à terre des joueurs de l’équipe de France: «Un signe de soumission idéologique»
Les États-Unis vont-ils utiliser la mer Noire comme prochaine zone de conflit contre la Russie?
Une sénatrice française appelle directement à l'ingérence en Algérie
Tags:
Pays de Galles, chèvres, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook