Société
URL courte
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)
303853
S'abonner

Libérée après avoir violé le confinement et empêché ses voisins d’applaudir le personnel soignant, une femme s’est déshabillée et est montée sur une voiture de police dans la province espagnole de Malaga, selon le Diario Sur.

Une femme de Torremolinos, dans la province espagnole de Malaga, a été arrêtée le 11 avril par la police pour ne pas avoir respecté le confinement et avoir été violente avec les fonctionnaires, rapporte le Diario Sur.

Selon le média, cette Espagnole de 41 ans était d’abord sortie dans la rue pour empêcher ses voisins d’applaudir le personnel soignant depuis leurs fenêtres. Ils avaient alors appelé la police.

Un nouvel acte de rébellion

Mais après avoir été libérée, la femme s’est déshabillée et a grimpé sur une voiture des forces de l’ordre.

Une vidéo des faits a été publiée sur les réseaux sociaux.

​D’après les informations del Diario Sur, l’Espagnole a été transférée à l’hôpital.

Le Covid-19 en Espagne

L'Espagne, pays le plus endeuillé d'Europe après l’Italie avec 17.489 morts, autorise depuis le 13 avril une reprise partielle du travail, après deux semaines d’«hibernation» où toutes les activités économiques non-essentielles étaient à l'arrêt.

Le confinement général imposé depuis le 14 mars reste toutefois en vigueur.

Dossier:
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)

Lire aussi:

L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Tags:
Covid-19, confinement, police, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook