Société
URL courte
0 06
S'abonner

La disparition survenue le jour d’Halloween 2018 dans la maison d’une grosse fortune norvégienne et étudiée d’abord comme un enlèvement contre une rançon prend une nouvelle tournure. L’époux de la disparue a été mis en garde à vue et figure désormais comme le principal suspect dans l’affaire.

Le 31 octobre 2018, Anne-Elisabeth, l’épouse du millionnaire norvégien Tom Hagen, disparaissait sans laisser de trace de la maison du couple. Dix-huit mois plus tard, la police a arrêté cet homme d’affaires de 70 ans, le soupçonnant d’être l’auteur ou le complice de son meurtre.

«Tom Hagen, soupçonné du meurtre ou de complicité dans le meurtre de son épouse Anne-Elisabeth Hagen, a été arrêté. [...] L’enquête amorce désormais une nouvelle étape», a déclaré Ida Melbo Oystese, chef du District est de la police norvégienne.

Dans un communiqué, la police explique toutefois que l’enquête se poursuit, plusieurs questions étant restées sans réponse.

«Le rôle de Tom Hagen dans cette affaire reste à préciser, il faut trouver Anne-Elisabeth Hagen et déterminer si encore plus de personnes y sont impliquées».

D’après les informations du journal norvégien VG, la police a obtenu l’autorisation de mettre sur écoute la maison de l’homme d’affaires dans le courant de l’année dernière, une pratique extrêmement rare.

Une demande de rançon montée de toute pièce

Dix semaines après la disparition de la femme, la police a annoncé que les malfaiteurs avaient demandé une rançon. Le principal indice dans l’affaire repose sur quelques feuilles dans un mauvais norvégien contenant des menaces et exigeant un montant de neuf millions d’euros en cryptomonnaie anonyme. Les preuves en question ont été étudiées par des linguistes et criminologues.

Or, la police explique aujourd’hui que Hagen est considéré comme le principal suspect après qu’il est devenu évident que l’enlèvement de sa femme avait été monté de toute pièce.

«Nous considérons que l’enlèvement n’a pas eu lieu et qu’il n’y a jamais eu de négociateur. Autrement dit, l’affaire se caractérise par une tromperie évidente et planifiée», indique le communiqué.

L’entrepreneur, reconnu l’année dernière comme 164e fortune du pays, sera donc placé en garde à vue de quatre semaines.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
suspect, meurtre, Norvège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook