Société
URL courte
4252
S'abonner

Les rues de la capitale syrienne se remplissent peu à peu et reprennent vie après avoir subi un confinement à la suite de la pandémie du nouveau coronavirus.

Les habitants de Damas se sont rués hors de chez eux après une levée partielle des limitations introduites à cause de l’épidémie de coronavirus.

Le gouvernement syrien a levé le confinement et la population de la capitale peut librement circuler dans la ville. Toutefois, quelques restrictions sont maintenues. Ainsi, il n’est possible de travailler que de 08h00 à 17h00, tandis que les magasins doivent être obligatoirement désinfectés. En outre, le couvre-feu reste en vigueur.

Selon les derniers chiffres, la Syrie, où le premier cas de contamination a été enregistré le 22 mars, compte 43 personnes infectées. Les décès sont au nombre de trois, tandis que 21 patients ont guéri.

Rester prudent

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé le 28 avril à Sputnik que des demandes d’aide médicale avaient été adressées à Moscou par plusieurs pays arabes, notamment la Syrie, l’Algérie, le Maroc, la Palestine et la Tunisie.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a pour sa part évoqué le même jour l'impact des conflits au Moyen-Orient dans la lutte contre la pandémie et a exhorté les pays de la région à retarder leurs mesures d'assouplissement des restrictions.

«La bataille est plus difficile avec l'apparition du virus dans des pays tels que la Syrie, la Libye ou le Yémen», a souligné le directeur régional de l'OMS pour la Méditerranée orientale, Ahmed al-Mandhari.

Il a précisé que les années de conflits avaient fragilisé les systèmes de santé dans ces pays.

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Tags:
déconfinement, confinement, Covid-19, Damas, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook