Société
URL courte
11216
S'abonner

La fortune de Jeff Bezos a augmenté de 34% en moyenne annuelle sur les cinq dernières années. Selon une récente étude de la plateforme Comparisun, elle pourrait atteindre au rythme actuel les 1.000 milliards de dollars en 2026, ce qui ferait de lui le premier billionaire de l’Histoire.

Le fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, deviendrait le premier billionnaire au monde selon une étude menée par Comparisun, une plateforme de comparaison dédiée aux entreprises.

Selon cette plateforme qui a calculé la croissance moyenne annuelle de la fortune des 25 personnes les plus riches du monde sur les cinq dernières années avant d’appliquer ce taux pour les prochaines années à venir, il pourrait atteindre les 1.000 milliards de dollars d’ici à 2026, à l’âge de 62 ans.

La fortune de Jeff Bezos a augmenté de 34% en moyenne annuelle sur les cinq dernières années. Ainsi, selon le Bloomberg Billionaires Index, elle s'élève le 15 mai à 144 milliards de dollars.

Le magazine mensuel Esquire note que si M. Bezos arrive à 1.000 milliards, sa fortune serait supérieure aux PIB cumulés de 179 pays et de 3,4 milliards de personnes, soit 43,7% de l'humanité.

Le fondateur de Facebook sera-t-il le plus jeune billionaire?

Mark Zuckerberg pourrait quant à lui devenir le plus jeune billionaire de l'Histoire. Selon Comparisun, le fondateur de Facebook, qui se classe à la troisième place des hommes les plus riches du monde avec ses 78 milliards de dollars, pourrait atteindre les 1.000 milliards en 2036, à l'âge de 51 ans.

En outre, la plateforme note que, sur les 25 milliardaires étudiés, «seulement» onze ont une chance de devenir billionnaires pendant leur vie. Dans cette étude figurent notamment Bernard Arnault, PDG de LVMH, Jack Ma, fondateur d’Alibaba, Mukesh Ambani, patron du conglomérat Reliance Industries.

Lire aussi:

Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Loi Avia: «il est urgent de mettre un coup d’arrêt à ce projet orwellien»
Tags:
Mark Zuckerberg, Facebook, Jeff Bezos, Amazon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook