Société
URL courte
201544
S'abonner

«Lumière[s] pour Sabri»: brandissant des pancartes et vêtus de T-shirts arborant cette inscription, plusieurs centaines de personnes participent ce jeudi 21 mai à une marche blanche organisée en hommage au jeune homme de 18 ans qui a trouvé la mort dimanche dernier en chutant à moto à Argenteuil.

Pancartes, fleurs et portrait: plusieurs centaines de personnes ont pris part le 21 mai à la marche blanche en hommage à Sabri, ce jeune habitant d’Argenteuil qui s’est tué le 17 mai à moto, rapporte le correspondant de Sputnik présent sur place.

​«Lumière[s] pour Sabri», clamaient les pancartes et banderoles ainsi que les T-shirts noirs portés par les participants.

​​Cette marche s’est tenue après que plusieurs nuits de tensions ont agité la ville.

Au moment des faits qui ont conduit à la disparition du jeune homme, une voiture de la BAC circulait dans le quartier où le drame s’est produit. Ses proches exigent des explications et estiment que les forces de l'ordre auraient pu provoquer sa mort.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du décès, a annoncé le parquet de Pontoise. La victime est décédée «des suites d’un traumatisme cranio-facial dû au choc contre le poteau en béton». À en juger par les premières constatations du parquet, le jeune homme n’était pas poursuivi par la voiture de police qui était à proximité et une expertise confirme l’absence de choc entre les deux véhicules.

Lire aussi:

Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
«Le confinement a tué mon père», déclare Elie Semoun en colère
Des scientifiques désignent les «responsables» de la propagation de la pandémie de Covid-19
Tags:
Marche blanche, décès, Argenteuil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook