Société
URL courte
0 302
S'abonner

Une Philippine de 122 ans a confié que le secret de sa longévité consistait en une alimentation composée de légumes frais. Elle joue également de l’harmonica tous les jours, ce qui l’aide à garder ses esprits. Actuellement, les autorités locales vérifient son âge, car elle pourrait bien être la femme la plus âgée du monde.

Une femme née au XIXe siècle, résidente de la ville philippine de Kabankalan, a révélé le secret de sa longévité, rapporte le site Newsflare.

D’après le média, par le passé, cette mère de 14 enfants a travaillé dans une ferme. Parmi les secrets de sa longue vie, elle assure que jouer de l’harmonica tous les matins a permis de la préserver.

Cette ancienne fermière affirme que son activité musicale l’aide à garder son esprit vif, tandis que son régime alimentaire, composé de légumes frais, maintient son corps en bonne santé. La vieille femme aime les courgettes, les aubergines et les légumes sous forme de racines, ainsi que le miel, comme le précise la source.

La nécessité de vérifier son histoire

Selon les documents cités par le média, la dame est née le 11 septembre 1897. Toutefois, les autorités des Philippines vérifient actuellement son âge. Si elles parviennent à confirmer que sa date de naissance est correcte, elle sera reconnue comme la femme la plus âgée du monde.

Pour l’instant, officiellement, la femme la plus âgée du monde est la Japonaise de 117 ans Kane Tanaka. Elle est née le 2 janvier 1903, ce que confirment de nombreux témoignages documentaires.

Lire aussi:

Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
La France recense le plus grand nombre journalier d’admissions en réanimation depuis début novembre
Une voiture de police percute une foule de spectateurs à un rodéo nocturne et roule sur une personne - vidéos
Emmanuel Macron pourrait annoncer le 3e confinement ce mercredi, selon le JDD
Tags:
longévité, Philippines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook