Société
URL courte
162746
S'abonner

Une Australienne de 21 ans a été arrêtée d’une manière musclée par la police de Melbourne, parce qu’elle n’avait pas de masque dont le porte est obligatoire dans la ville. Une vidéo dramatique montrant un policier lui serrer la gorge a été mise en ligne.

Une vidéo montrant un policier australien interpeller avec force une jeune femme avant de la faire tomber a été mise en ligne lundi 10 août. D’après la chaîne 7News, les faits ont eu lieu dans le quartier de Collingwood, à Melbourne.

​La police, qui a déjà ouvert une enquête interne, affirme que la femme a attiré l’attention des officiers parce qu’elle ne portait pas de masque sanitaire malgré l’ordonnance des autorités de la ville. La femme a refusé de fournir son nom et son adresse, après quoi elle est devenue agressive, obligeant les policiers à utiliser la force, a assuré la police.

La vidéo ne montre pas ce qui a précédé l’interpellation. Il est possible de voir seulement l'officier qui serre la gorge de la jeune femme qui se débat tout en criant «tu m'étouffes».
Sur la vidéo, le petit ami de la femme, qui filmait la scène, assure aux policiers qu’elle a une exemption médicale pour ne pas porter de masque.

Effectivement, la chaîne 7News signale que la femme n'a pas reçu d'amende pour avoir enfreint l'ordonnance imposant le port du masque parce qu’elle a indiqué plus tard à la police qu'elle avait une dérogation. Toutefois, elle a été accusée de résistance et d'agression à l’encontre de la police.

La femme admet que lorsque le policier a demandé pour la première fois pourquoi elle n’avait pas de masque, elle lui a fait un doigt d’honneur. Cependant, elle insiste sur le fait que les actions de l’officier étaient excessives et lui ont fait mal.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
masques, femmes, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook