Société
URL courte
Par
362
S'abonner

Après avoir oublié début septembre son sac à dos dans un train pour l’Allemagne, un écrivain suisse demande à ce que lui soit signalée la découverte du manuscrit de son prochain roman qui s’y trouvait car il «est irremplaçable».

Daniel Grob, un écrivain suisse de 64 ans, cherche son calepin contenant les notes de son prochain roman intitulé «Der Polizist» (le policier) et oublié dans un train alors qu’il se rendait début septembre de Bienne, en Suisse, à Constance, en Allemagne, rapporte 20 Minutes.

«Je m’en fous des autres objets qu’il y avait dans le sac, comme par exemple mon appareil photo. La personne ayant retrouvé mes affaires peut toutes les garder, mais le manuscrit est irremplaçable. Ça représente environ vingt heures de travail. Comme j’aime tout écrire à la main, il n’y a pas de copie», explique l’homme au quotidien.

Les recherches n’ayant abouti à rien jusqu’à présent, il espère qu'un lecteur a peut-être trouvé ou vu ce calepin de couleur vert foncé. Toute personne pouvant l’aider est invitée à le contacter via cet e-mail: info@schreibmobil.ch.

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
Tags:
manuscrit, Allemagne, Suisse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook