Société
URL courte
Par
1012110
S'abonner

Un jardinier de 82 ans est mort d’une infection au cerveau lequel est devenu presque «liquide» à cause d'une amibe vivant dans la terre après avoir rempoté une plante. L'homme était également atteint d’un cancer, mais en rémission depuis dix ans.

Un Américain de 82 ans est décédé suite à une infection provoquée par une amibe, parasite vivant dans la terre, rapporte le 25 septembre le média Today qui se réfère à une étude de chercheurs de l’université Emory décrivant son cas.

D’après le média, l'homme s’est senti faible et s'est rendu à l'hôpital où il a été constaté que son cerveau était affecté. Plus tard, le jardinier est décédé des suites de l'infection. L’étude des chercheurs américains précise également que l'homme était atteint d’un cancer, mais en rémission depuis dix ans.

Selon la recherche, une autopsie a révélé une «nécrose liquéfiante» dans son cerveau que l’étude publiée par le National Center for Biotechnology Information définit comme «caractérisée par une dissolution partielle ou complète du tissu mort et une transformation en une masse liquide et visqueuse» qui se produit en quelques heures.

L'amibe, qui a été identifiée parmi l'espèce Acanthamoeba, est semblable à la Naegleria fowleri, un autre type d'amibe qui est habituellement transmise par l'eau dans les lacs et les étangs. L'Acanthamoeba castellanii est le plus souvent transmis par la terre, la poussière et certains plans d'eau, selon le docteur Ishan Mehta, l'un des auteurs de l'étude et professeur adjoint à l'école de médecine de l'université Emory à Atlanta, cité par Today.

D’après le média, l'homme a contracté l'amibe en rempotant une plante.

Ce parasite peut être contractée par le système respiratoire ou en pénétrant dans la circulation sanguine, précise la source.

Lire aussi:

Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
Tags:
lutte contre les infections, cerveau, décès, danger, amibe, plantes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook