Société
URL courte
Par
Débat sur l'instauration d'un passeport vaccinal (45)
394122
S'abonner

Les Français se réjouissent de l’assouplissement des mesures sanitaires et attendent avec impatience de se retrouver en terrasse, montre un sondage. Ils approuvent le projet de pass sanitaire, mais restent dubitatifs en ce qui concerne la capacité du gouvernement à réussir ce déconfinement.

Trois Français sur cinq (60%) se disent favorables à l’instauration du pass sanitaire, révèle un sondage réalisé par Odoxa avec Backbone consulting pour Le Figaro et Franceinfo.

Cette approbation fait quasiment l’unanimité auprès de toutes les catégories de la population, mais les plus favorables au pass sanitaire sont les plus jeunes (58%) et surtout les plus âgés (71%).

L’appel de la terrasse

Les allègements débutant le 19 mai, la première activité à laquelle les Français souhaitent s’adonner à partir de cette date est de profiter de la terrasse d’un restaurant ou d’un café: pour 59% des personnes interrogées, cette activité devance largement toutes les autres possibilités.

Deux fois moins, 28%, disent vouloir faire du shopping et 19% aller au cinéma. La proportion de ceux qui veulent aller au musée est de 10%, aux théâtres de 7%.

«Le 19 mai, je vais me faire resto, plus shopping, plus verre en terrasse, plus cinéma», résume un internaute participant au sondage.

D’après les chiffres, les jeunes sont particulièrement impatients concernant ces mesures d’allégements: 83% parmi les 18-24 ans disent éprouver du bonheur et seulement 15% d’entre eux de l’inquiétude sur de possibles conséquences du déconfinement.

Défiance envers le gouvernement

Malgré l’enthousiasme du déconfinement, les Français se montrent très défiants à l’égard du gouvernement. Les deux tiers (65%) ne croient pas Jean Castex lorsqu’il affirme que la France est en train de «sortir durablement» de la crise sanitaire.

En général, plus de la moitié, 59%, ne fait pas confiance au gouvernement pour réussir ce déconfinement. Il y a un an pourtant, au moment du premier déconfinement, la proportion avait été presque la même: 58%.

L’enquête a été réalisée par Internet les 12 et 13 mai 2021, sur un échantillon de 1.003 Français de 18 ans et plus.

Déconfinement, enfin

Le déconfinement va débuter mercredi prochain avec la levée des restrictions dans de nombreux secteurs d’activité à la condition qu’ils respectent un protocole sanitaire.

À partir du 19 mai, le couvre-feu sera repoussé de deux heures, à 21h.

Les terrasses des bars et restaurants rouvrent à 50% de capacité avec six personnes au maximum à une table. Les commerces, marchés ouverts et musées instaurent la jauge d’un client pour huit mètres carrés.

Le projet de pass sanitaire, vivement débattu à l’Assemblée et voté récemment, s’appliquerait à partir de 11 ans et serait exigé dans les situations de grands rassemblements à partir d’un seuil de 1.000 personnes, à savoir, dans les salles de spectacles, salons d’exposition, stades, mais aussi grands casinos, festivals en plein air et croisières.

Dossier:
Débat sur l'instauration d'un passeport vaccinal (45)

Lire aussi:

Régionales: «Ces élections étaient sabotées dans tous les sens du terme»
«Je commence à vraiment comprendre les Français»: agacé, Laurent Delahousse recadre Schiappa et Faure - vidéo
La Chine annonce la découverte de deux gigantesques gisements de pétrole et de gaz
Tags:
sondage, couvre-feu, café, restaurant, déconfinement, passeport sanitaire, Odoxa
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook