Sports
URL courte
9660
S'abonner

Alors que la patineuse artistique russe Alena Kostornaia avait battu vendredi 6 décembre son propre record du monde en obtenant 85,45 points à l’issue du programme court au Grand Prix de Turin, elle vient d’en établir un nouveau.

En finale du Grand Prix à Turin, la patineuse russe Alena Kostornaia, 16 ans, a obtenu 162,65 points à l’issue du programme libre et a établi un nouveau record mondial en points cumulés à l’issue des deux épreuves totalisant 247,59 points.

Les trois marches du podium ont été occupées par des sportives russes.

Record signé vendredi

Vendredi, la patineuse russe Kostornaia avait déjà battu le record mondial en obtenant 85,45 points au programme court.

Lors de la prestation «Ange», la jeune patineuse a réussi deux triple axels et un triple lutz.

Commentant son succès, la sportive, qui est considérée comme une étoile montante de la discipline, a déclaré, citée par la presse russe:

«Mes sentiments sont les mêmes qu’autrefois. Je n'accorde pas une très grande importance au record, j’en avais déjà établi un et maintenant j’essaie de m’améliorer.»

Le record du monde précédent avait été établi par Kostornaia lors du Grand Prix NHK Trophy 2019 au Japon avec 85,04 points.

La deuxième place avait alors été occupée par la Russe Alina Zagitova, qui avait obtenu 79,60 points, et la troisième par sa compatriote Anna Shcherbakova avec 78,27 points.

Élèves de Tutberidze

La finale du Grand Prix de Russie a été composée, pour la première fois, par quatre élèves d’Eteri Tutberidze, cette entraîneuse à qui on doit la formation d’illustres sportives telles que Yulia Lipnitskaya qui a brillé en 2014 lors des Jeux olympiques de Sotchi.

Lire aussi:

Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
record du monde, patinage artistique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook