Sports
URL courte
136
S'abonner

Arrêtée pour usage de faux passeports, l'ancienne star du football brésilien est sortie de prison avec son frère après y avoir passé 32 jours. Il est depuis assigné à résidence à Asuncion, au Paraguay. Ronaldinho s’est confié au journal ABC Color sur sa détention et l’affaire dans laquelle il est impliqué.

Ronaldinho, ex-star du football brésilien, a été interviewé dimanche 26 avril pour la première fois depuis son arrestation au Paraguay.

Début mars, l'ex-joueur du FC Barcelone, de l'AC Milan et du Paris SG et son frère ont été emprisonnés depuis plus d’un mois au Paraguay pour usage de faux passeports. Ils sont désormais assignés à résidence dans un hôtel d’Asuncion.

Collaboration à l’affaire

Dans une interview au quotidien local ABC Color, Ronaldinho a déclaré qu'il était venu au Paraguay pour ouvrir un casino en ligne. Cependant, il a indiqué qu’il ne savait pas que son passeport était faux.

«Nous avons été complètement surpris d'apprendre que les papiers étaient faux, a-t-il expliqué. Depuis lors, notre intention a été de collaborer avec les tribunaux pour clarifier la situation comme nous le faisons depuis le début. Jusqu’à aujourd’hui, nous avons tout expliqué».

Le Brésilien a ajouté qu’il avait été choqué en apprenant la nouvelle de son incarcération. Il a souligné qu'il priait et croyait sincèrement en la fin prochaine de cette affaire.

Lire aussi:

Poutine conseille aux autres pays de ne pas «franchir la ligne rouge» avec la Russie
Qui sont ces quatre hommes qui ont battu à mort un sexagénaire pour une remarque?
Les Américains ont agi de manière unilatérale: «On privatise l’espace: premier arrivé, premier servi»
Le désir de promotion à tout prix a coûté à un ex-gendarme sa liberté, à Chartres
Tags:
arrestation, prison, Ronaldinho, Asuncion, Paraguay
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook